La suite du voyage

Sûrement par superstition, j’ai voulu attendre 3 mois. Il en faut du temps pour réaliser, puis pour y croire. Il en faut du temps pour s’emballer et pour se projeter. Encore aujourd’hui, quand les gens disent le bébé, je m’arme intérieurement d’un bouclier. Mais sous l’armure façonnée par le parcours AMP, il y a un soulagement immense, beaucoup de joie et le sentiment d’avoir eu beaucoup de chance.
Le quotidien se remplit de nouvelles questions, de nouveaux médecins, de nouvelles réflexions. Pour narrer la suite de cette traversée, j’ai ouvert un nouveau journal de bord. Il y sera surtout question de grossesse et de maternité, aussi chères pmettes, ne vous sentez pas obligée de vous y abonner. A votre place, j’ai souvent refusé de nourrir mon fil d’actualité d’articles alimentant ma frustration. Aucune chance donc que vous me vexiez, quel qu’ait été notre proximité. Vous me rendrez visite quand vous vous y reconnaitrez. Pour les lecteurs et lectrices qui voudront embarquer, c’est ici : Pénélope ou le cheminement maternel.

Me reste à vous souhaiter à tous le meilleur pour 2017.
A celles qui ont le cœur gros en ce début janvier, je voudrais insuffler beaucoup d’espoir. Parfois on peut se tromper, mais il y a aussi de grandes chances que vous ayez raison en disant « 2017 sera mon année ».
Bon courage à toutes celles qui traverseront les attentes vides, qui subiront les séries de piqûres, qui jongleront entre leur vie médicale et leur quotidien professionnel. Je vous promets qu’on oublie ensuite toutes les difficultés.
Bon courage à celles et ceux qui vont devoir se relever des échecs. Vous avez raison, c’est injuste. Il y a des gens tellement moins biens que vous qui font des bébés en un tour de poney. Mais pour vous, attraper la queue du Mickey aura une saveur incomparable. Et puis les bébés des autres, vous vous en fichez.
Aux dubitatives, je dirai : vous n’allez pas y croire quand on va vous le dire mais une tentative ne fait pas l’autre. On ne comprend pas mais c’est comme ça. Et je sais qu’on croyait l’espèce éteinte mais non, il y a encore des Gertrude ! J’en ai vu naître plus d’une sur la blogosphère.
Enfin, n’oubliez pas de vivre. Pour vous. Avec lui. Avec elle. L’infertilité est un fardeau mais il pèsera beaucoup plus lourd si vous lui donnez la place des amis, des sorties, des loisirs, des vacances, des activités.

Je vous soutiens fort.
Des baisers.

Publicités

33 réflexions sur “La suite du voyage

  1. Merci pour tout ça 💕
    Comme d’habitude, c’est très joliment écrit et en plus ça fait chaud au cœur 😊✨
    Je t’embrasse bien fort ma douce Pénélope et suis ravie de lire que la suite du voyage se passe pour le mieux 😊💕💨⛵

    Aimé par 1 personne

  2. Je suis contente de te lire. J’ai souvent une petite pensée pour toi et Victorienne, qui pourrait se résumer en « pas de nouvelles bonnes nouvelles ». Je guettais vos non-post en quelque sorte ! Heureuse que l’adage est vu juste pour toi. Prends bien soin de toi, je t’embrasse.
    Ha et j’oubliai ! Bonne année aussi ✨

    Aimé par 1 personne

  3. Ravie de te lire Pénélope, ravie que votre bébé se porte bien !
    Une belle année qui se profile avec votre beau voyage et l’arrivée à une destination tant attendue.
    J’ai beaucoup aimé ta conclusion, c’est tellement vrai. Il faut essayer de se faire plaisir quand les résultats ne sont malheureusement pas au rendez-vous.
    Plein de bisous Pénélope et c’est avec plaisir que je te suivrai de l’autre côté.

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s